Offboarding: comment accompagner le départ d’un employé ?

Publié le & mis à jour le 7 avril 2021

Homme marchant de dos avec une valise

Offboarding ou l'art de dire au revoir à vos employés !

Lorsqu’il s’agit de soigner l’expérience collaborateur, nombreux sont ceux qui pensent, et à juste titre, aux programmes d’onboarding et de fidélisation des talents … plutôt qu’à leur départ !

Et pourtant, tout comme une arrivée, un départ se prépare. Que ce soit une démission, une rupture conventionnelle ou tout simplement une fin de CDD, un employé sur le départ  doit être accompagné jusqu’à son dernier jour.

Dans cet article, nos experts vous expliquent comment gérer son processus d’offboarding pour un départ serein.

Qu’est-ce que l’offboarding RH ?

“Offboarding” est un terme anglo-saxon signifiant littéralement “débarquement”. L’offboarding désigne l’ensemble des procédures mises en place pour accompagner et fluidifier le départ d’un collaborateur de l’entreprise.

Plus qu’une simple formalité administrative de sortie, l’offboarding est un outil concret pour simplifier la transition entre les différents collaborateurs et compte de nombreux enjeux.

Quels sont les avantages de l’offboarding ?

En effet, un offboarding RH soigné aura des retombées positives allant bien au-delà de la satisfaction de votre employé sur le départ.

Améliorer la marque employeur

Dans un contexte où les entreprises cherchent à promouvoir leur image afin d’attirer les meilleurs profils, n’oubliez pas qu’un employé, même une fois hors de l’entreprise, reste un ambassadeur pour l’entreprise … en bien comme en mal !

D’après une étude réalisée par Hays en 2019, 85% des personnes interrogées se disent prêtes à parler positivement d’une société à leur entourage si leur départ s’est bien déroulé.

De ce fait, la réputation d’une entreprise peut donc être rapidement valorisée comme dégradée !

Booster la motivation de vos équipes

Un départ peut littéralement bouleverser le bon fonctionnement d’une équipe.

Le temps consacré à organiser le départ d’un employé renforce dans l’esprit de vos équipes, l’implication de l’entreprise pour le bien-être de ses collaborateurs.

Ainsi, en plus d’assurer une bonne passation entre collaborateurs, vous motiverez vos équipes à s’impliquer d’autant plus dans l’évolution de l’entreprise.

La transmission du savoir-faire

Il est important de ne pas perdre vos compétences et savoir-faire interne au fil des départs de vos employés. Un offboarding réussi permet d’assurer la bonne transmission des connaissances d’un collaborateur à l’autre, pour ne perdre ainsi aucune compétence développée dans l’entreprise et même de capitaliser au fil du temps sur le capital humain apporté par chaque employé.

Quels freins à l’offboarding en 2021 ?

Malgré ses nombreux atouts, l’offboarding RH reste encore peu populaire au sein des entreprises françaises. Pourquoi ce manque de considération ?

Premièrement, l’offboarding est perçu par beaucoup de dirigeants comme une perte de temps et d’argent. Prendre le temps d’accompagner un départ, volontaire ou non, correspondrait donc à “gâcher” des ressources pour un employé sur le départ au détriment de ceux restant dans l’entreprise.

Second frein, moins formulé de manière explicite par les dirigeants/responsables est le sentiment de trahison, dans le cas d’un départ volontaire.

Pourquoi devrais-je allouer du temps à quelqu’un n’étant plus satisfait et qui décide de partir ?

En effet, peut-être que le salarié en question n’est plus satisfait … et c’est précisément au moment de l’offboarding que vous pouvez changer la donne ! En l’accompagnant dans son choix et en cherchant à en connaître les raisons, vous démontrez votre implication envers vos employés, ce qu’ils n’hésitent pas à partager. 100% bonus pour votre marque employeur !

5 conseils pour organiser son offoarding RH

Quelles stratégies adoptées pour valoriser votre offboarding et éviter qu’un salarié ne parte déçu ou qu’un manager et le reste de l’équipe se retrouve débordé par la situation ?

Voici les 5 conseils de nos experts pour un départ réussi :

Mettre en place une feuille de route

Sans grande surprise, chaque RH sait qu’il aura très certainement plusieurs départs à gérer au sein d’une même entreprise au fil du temps.

Pour une meilleure productivité et organisation à chaque nouveau départ, prenez le temps en amont d’établir une feuille de route retraçant les différentes étapes à suivre :

Notez également les échéances à respecter pour un processus fluide. Le but est que cette feuille de route soit compréhensible pour quiconque en aurait besoin.

Listez également les cas particuliers qui peuvent survenir dans votre entreprise. En général, plus les responsabilités sont élevées, plus le processus d’offboarding sera un enjeu complexe. Il est donc nécessaire d’évaluer les différents aspects de ces cas particuliers pour assurer une passation fluide.

Faire un bilan de fin de parcours

Organiser un bilan de fin de parcours est à la fois utile pour l’employé et le manager. C’est l’occasion de mettre en lumière ce que l’employé a appris et a pu apporter à l’entreprise également.

Chacun peut donc collecter des pistes d’amélioration concernant son organisation et ses méthodes.

Jouer la transparence avec le reste de l’équipe

Dès que le départ d’un salarié est acté, l’entreprise se doit d’être immédiatement transparente auprès des autres salariés quant à la nouvelle situation.

Communiquer ouvertement sur le départ d’un collaborateur permet de rassurer les équipes en leur donnant la possibilité de se projeter plutôt que d’être pris de court par un départ inattendu. Cette démarche est d’autant plus primordiale si le collaborateur en question occupe des fonctions conséquentes.

Organiser une passation

Un offboarding efficace inclut également le recrutement d’un successeur. Plutôt que d’attendre le départ du collaborateur pour démarrer le contrat du suivant, offrez leur l’opportunité de travailler ensemble quelques temps pour assurer une transmission des compétences efficaces.

Démarrer l’onboarding d’un collaborateur en même temps que l’offboarding de son prédécesseur est idéal pour fluidifier la passation, rassurer les équipes et booster votre expérience collaborateur !

Garder le contact

Offboarding ne signifie pas obligatoirement adieu. Gardez le contact avec vos anciens collaborateurs en partageant des nouvelles de l’entreprise et ses anciens collègues, en créant des communautés d’alumni, … est un réel atout pour votre marque employeur.

Cela permet notamment d’améliorer votre recrutement boomerang ! Ce type de recrutement désigne tout simplement le fait de réembaucher un salarié ayant déjà travaillé dans l’entreprise.

Quel intérêt ? Beaucoup ! Vos employés reviennent dans l’entreprise chargés de nouvelles connaissances et savoir-faire à partager, vous renforcez votre image employeur, ou vous limitez encore vos coûts liés au recrutement !


Envie d’en savoir plus sur comment améliorer la gestion de vos talents ? Contactez nos équipes pour une démonstration de notre logiciel RH HumanSourcing !

D'autres articles de la catégorie : Conseils RH